Samedi 25 février 20h Ranskalaiset Korot

Samedi 25 février 20h  Ranskalaiset Korot

 

 

Chant et piano : Le trio Ranskalaiset Korot avec Delphine Ardiet, Minttu Siitonen et, Nicolas Aimé Josserand

Samedi 25 février à 20h

Lyon Music 60 rue Sala 69002 Lyon

Programme :

André MESSAGER :  Deci-delà » Véronique

Kurt WEILL :  Je ne t’aime pas

Vincenzo BELLINI :  Ah per sempre » I puritani

Léonard BERNSTEIN : Quiet girl – Wonderful town

Leevi MADETOJA :  Lintu sininen – L’oiseau bleu

Oskar MERIKANTO : Den enda stunden

Jacques IBERT :  La mort de Don Quichotte

Oskar MERIKANTO :  Soi vienosti

Vaughan WILLIAMS :  The Vagabond – Songs of travel

Georges GERSCHWIN :  Bess you is my woman – Porgy & Bess

Pause

Eric LINDSTRÖM :  Ranskalaiset korot

Joseph KOSMA : Les enfants qui s’aiment

Georges GERSCHWIN :  I got plenty – Porgy and Bess

Jacques OFFENBACH :  La griserie – La périchole

André MESSAGER :  La rose – Monsieur Beaucaire

Georges GERSCHWIN :  Shall we dance

W.A. MOZART :  Pa pa pa – Die Zauberflöte

Trio RANSKALAISET KOROT  :

Minttu Siitonen, jeune pianiste finlandaise, obtient son diplôme de master à l’Académie Sibelius d’Helsinki en 2015. Minttu a fait ses classes avec de nombreux professeurs dont Heini Kärkkäinen, Liisa Pohjola, Teppo Koivisto, Margit Rahkonen et Maria Bogányi. Elle a également travaillé l’art de l’accompagnement avec Ilmo Ranta, Heikki Pellinen, Hartmut Höll et David Selig. En 2011-2012, profitant du programme d’échange Erasmus, elle part suivre l’enseignement de Florent Boffard au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. Durant cette année, elle approfondi ses connaissances dans la langue française qu’elle affectionne et qu’elle avait longuement étudiée.
En tant que concertiste, Minttu Siitonen se produit dans des récitals de piano et de musique de chambre. Elle accompagne des chanteurs lyriques de tous horizons et aime particulièrement les répertoire du Lied et la mélodie.

 

Delphine Ardiet, soprano, débute la musique par l’étude du violon et du chant choral au Conservatoire de région de Lyon. Sa passion pour l’histoire de la musique et la recherche l’amène en faculté à l’Université Lyon 2. où elle obtient son Master de musicologie. Parallèlement, elle commence le chant lyrique à l’École Nationale de Musique de Villeurbanne puis au Pôle d’Enseignement Supérieur de Musique de Bourgogne. Delphine suit des master-class auprès de Ronald Klekamp, Alain Garichot, Jean-Blaise Roch, et se perfectionne actuellement avec le baryton Philippe Georges. Elle se consacre à l’enseignement du chant classique, du chant choral et de la formation musicale, et poursuit sa vie artistique au sein de différents choeurs dans la région de Lyon et de Dijon,notamment sous la direction de Marie-Laure Teissèdre (Emelthée) et Mihály Zeke (Arsys-Bourgogne) et comme soliste au sein de l’Ensemble baroque Boréades (Pierre-Alain Four).

 

Nicolas Aimé Josserand, jeune baryton français, a commencé le chant lyrique après dix ans de pratique du saxophone. Il a fait ses études au conservatoire de Grenoble puis au Conservatoire National de Musique et de Danse de Lyon (CNSMD) sous l’enseignement de Françoise Pollet. Nicolas obtient son diplôme d’interprétation en 2014 et se perfectionne à présent auprès de Philippe Georges et Falko Honisch. En master class, Nicolas a travaillé avec des artistes tels que Christian Immler, Udo Reineman et François Leroux. Son répertoire comprend plusieurs rôles dont celui de Don Inigo Gomez dans L’Heure Espagnole de Maurice Ravel ainsi que celui du Comte Robinson dans Il Matrimonio Segreto de Domenico Cimarosa. Nicolas interprète aussi le lied, la mélodie et l’oratorio. En mars 2016, Nicolas a été soliste dans la Passion selon St Matthieu à Amsterdam ainsi que dans le Stabat Mater de Dvorak à Oxford en Mai 2016.