Vendredi 5 mai 20h Maria-Eugenia Boix soprano et Anna Ferrer piano

Vendredi 5 mai 20h Maria-Eugenia Boix soprano et Anna Ferrer piano

Maria-Eugenia Boix, soprano et Anna Ferrer piano

Le programme, nous fera traverser l’Italie de Pergolese à Puccini, en passant par Lotti, Donizetti, Bellini… 

Pour tous les amoureux du chant, une soirée « émotion »

Ecully Musical 21 Avenue Edouard Aynard 69130 Ecully : 04 78 33 83 57 ou 06 85 29 11 90

                   PROGRAMME

G. B. Pergolesi Air : Se tu m’ami (air)

G. Paisiello Nel cor piú non mi sento (extrait La Molinara)

A. Lotti Pur dicesti o bocca bella (air)

G.F.Händel Lascia ch’io pianga (extrait Rinaldo)

W.A. Mozart In uomini in soldati (Cosí fan tutti)

W.A. Mozart E Susanna non vien ! Dove sono i bei

momenti (Le nozze di Figaro)

L. Arditi Il Baccio (mélodie)

                        Entracte

V. Bellini

Quatre mélodies : Malinconia, ninfa gentile

Vaga luna

Ma rendi pur contento

Per pietà bell’idol mio

V. Bellini Eccomi in lietta vesta

Oh quante volte (Capulet et Montaigu)

G. Puccini Chi ill bel sogno di Doretta (La Rondine)

G. Puccini Quando m’en vo (La Bohème)

G. Donizetti Quel guardo il cavaliere

So anch’iò la virtu mágica (Norina)

Maria-Eugenia Boix commence ses études de chant au Conservatoire Professionnel de Musique ‘Miguel Fleta’ de Monzón, Huesca, obtenant les meilleurs prix. Elle intègre peu de temps après le Conservatoire Supérieur de Musique de Salamanca dans les classes d’Ángeles Triana et Javier San Miguel.

Elle obtient un Master spécialisé en chant et suit les Master-Classes de Lied, avec Julius Drake, Mitsuko Shirai, Wolfram Rieger, Felicity Lott, Edith Wiens, Rudolf Jansen, Wolfgang Holzmair et Udo Reinemann. Elle se perfectionne par la suite auprès de plusieurs personnalités renommées, parmi lesquelles citons notamment Teresa Berganza.

Elle obtient en 2007 le premier prix au concours des « Bourses Montserrat Caballé-Bernabé Martí ». En 2009 et 2010, elle reçoit des mains de la Reine Sofia une bourse pour poursuivre ses études à l’étranger.

En juin 2012, elle est demi-finaliste au prestigieux concours Operalia organisé par Placido Domingo, manifestation qui s’est tenue cette année-là à Beijing (Chine).

Elle a chanté sous la direction de chefs renommés tels Sir Neville Marriner, Federico Maria Sardelli, Carlos Mena, Monica Huggett, Juan Carlos Rivera, Albert Recasens, Luis Antonio González, Eduardo López Banzo, Alejandro Posada, Miquel Ortega, Gennadi Rozhdestvensky, Jaime Martin, Paul Goodwin, Lionel  Bringuier, Guillermo García…

Elle a fait plusieurs enregistrements pour la Radio Classique Espagnole, mais également pour Radio Catalunya Música, Radio portugais Classique, Radio France et la BBC.

Sa discographie comprend plusieurs CD de musique espagnole et catalane. Parmi ses rôles à l’opéra, citons Belinda dans « Didon et Énée » de Purcell, Morgana dans « Alcina » de Händel, Norina dans « Don Pasquale » de Donizetti, Amina dans « La Sonnambula » de V. Bellini, Frasquita dans « Carmen » de Bizet, Susanna dans « Les Noces de Figaro » de Mozart, Corinna dans « Le voyage à Reims » de Rossini, Pamina dans « La flûte enchantée » de Mozart, ou encore Woglinde dans « L’or du Rhin » de Wagner.

Anna Ferrer est membre de la cinquième génération d’une famille renommée de musiciens espagnols. Elle fait ses études supérieures de piano et de musique de chambre au Conservatoire de Barcelone et reçoit les meilleurs prix. Elle travaille plus tard avec de grands maîtres du piano comme Emmanuel Ferrer, Roberto Bravo, Edith Fisher, Paul Badura-Skoda, Luiz de Moura Castro, ou encore Aquiles delle Vigne.

Elle s’est produite dans de nombreux concerts de musique de chambre aux côtés de partenaires très prestigieux parmi lesquels citons Igor Frolov, Maxence Larrieu, András Adorján, François-Michel Rignol, Gernot Winischhofer…

De même, elle a été invité comme soliste avec des orchestres tels l’Orchestre de Chambre de Bucarest, l’Orchestre de Chambre Vivaldi de Paris, la Camerata de Moscou, la Camerata Mediterranea, l’Orchestre Symphonique Rubinstein, l’Orchestre Symphonique de Torun, l’Orchestre Philharmonique d’Etat de Bursa…

Elle a joué en Espagne, mais s’est produite également dans les festivals les plus importants en Europe.

Anna Ferrer a participé à plusieurs émissions radiophoniques et télévisées, notamment pour TV3, Canal Sud, TV Espagnole, TDC, TV Mediterrenée, et a enregistré pour la Phonothèque Nationale de Catalogne.

Elle est régulièrement invitée aux jurys de Concours Internationaux de Piano en Espagne mais aussi en Italie.

Professeur au Conservatoire Isaac Albéniz de Girona (Espagne) où elle a dirigé pendant douze années le département de piano et de musique de chambre, elle dispense de plus son enseignement dans des Académies internationales de musique.